LE MOT DU PRESIDENT

Par Amélie Buchon le 5 juin 2007
Yvan Patet nous dévoile les grandes lignes du projet LOU Rugby à l'orée de la saison 2007-2008
LE MOT DU PRESIDENT

Chers amis,

Le temps est venu de vous dévoiler la philosophie du projet qui doit porter le club vers la réussite. Lorsque l’on revient sur la saison 2006-2007, la première chose à souligner est le complet renouvellement de l’effectif. Ce collectif new LOUk s’est construit dans la durée. Les résultats sont allés de pair avec cette nécessaire période d’apprentissage, allant crescendo au cours de la saison.

L’exercice 2006-2007 est également riche d’enseignements sur l’état des structures de notre club. Le budget important de près de 7,5 millions d’euros avait été dès l’origine identifié comme déficitaire et la différence prise en charge par les actionnaires du club. Ces derniers se plaçaient alors dans une logique de start-up où il faut sur-investir dans un premier temps afin de compenser le manque à gagner généré par l’outil de production encore inadéquat avec les nécessités du marché. Clairement, notre outil de production, le stade, ne nous permettait pas de construire un budget à la hauteur de la politique sportive alors mise en place. Pourtant, et malgré ces infrastructures lacunaires, le club a su tirer profit au mieux de ce qu’il avait entre les mains en développant à titre d’illustration le 6ème chiffre d’affaires sponsoring du rugby français Top14 et ProD2 confondus. Mais aujourd’hui le constat est clair : le LOU Rugby ne peut continuer à se développer en restant au Stade Vuillermet empêché qu’il est de pouvoir accueillir dignement le public et d’accroître ses ressources. Or l’équilibre financier est un impératif, la pérennité du club au plus haut niveau ne pouvant se reposer plus longtemps sur le recours systématique à nos actionnaires.

La nécessité de pouvoir appuyer notre développement sur un outil stade performant est donc évidente et les discussions récemment menées avec les collectivités ont permis de faire partager cette analyse à l’ensemble des acteurs. Les collectivités ont dans ce cadre donné leur accord pour la mise en place d’une structure temporaire à l’horizon de la saison 2008-2009. Le foncier adéquat est actuellement en cours de recherche. La qualité d’accueil réservée au Grand Public grâce à cette nouvelle enceinte permettra enfin au club de mettre en œuvre le développement du nombre de ses spectateurs. Ce nouvel outil permettra également l’augmentation de sa capacité en terme de produits Affaires. Le stade s’appuiera sur une structure modulable de 8000 à 12000 places couvertes. Cette capacité renforcée et évolutive s’inscrit dans la logique de développement du club avec une évolution à terme vers le Stade de Gerland.

Du fait de ce cadre général qui évolue, de cette modification à venir de notre environnement, une réorientation stratégique a été décidée : l’accession en Top14 est toujours notre but mais cet objectif s’appuie sur un cycle de progression général de 3 ans.

Première orientation stratégique, le club doit se construire grâce à des des finances équilibrées s’appuyant sur un développement régulier. Le budget du club passe de 7.5M€ soutenu par les actionnaires en 2006-2007, à 6.5M€ mais équilibré pour la saison à venir. Cet objectif d’équilibre financier s’appuie sur une diversification des sources de revenus du club au travers d’un effort constant pour étoffer les produits et gagner de nouveaux consommateurs et consom’acteurs. La création d’activités filiales de Pyramide 15 interviendra également dans cette logique de croissance financière saine (boutique, bar/restaurant, agence de communication événementielle…). Le but est de s’appuyer sur une progression de 10% du chiffre d’affaires par an qui permettra au club de se développer en harmonie avec ses moyens.

Par ailleurs, l’accent est résolument mis sur la formation. Les ressources consacrées à l’Association et au Centre de Formation sont les seuls budgets à la hausse pour le prochain exercice. Cette volonté de développer sa formation a ainsi amené le club à être à l’initiative de la création d’une équipe Cadets Grand Lyon au sein de laquelle les 15 clubs de la grande agglomération se sont regroupés afin de créer une vitrine du savoir-faire lyonnais en la matière. Par ailleurs, la filière formation gérée par l’Association se voit confier des moyens à la hausse. Le Centre de Formation du club est également renforcé avec un encadrement de haut niveau qui gagne en qualité et en quantité. Enfin, le projet de LOU Campus qui doit doter le club d’un lieu de vie et de représentation unique afin d’accroître encore les synergies est poursuivi. L’objectif de cette volonté formatrice est clair: intégrer 1 joueur du Centre de formation par an au sein de l’effectif professionnel.

Pour incarner au niveau sportif cette évolution de notre politique générale, une direction sportive renouvelée est mise en place avec un triumvirat attaché au LOU. Le choix a été fait de s’appuyer sur un trio porteur des valeurs lyonnaises propres à incarner cette nouvelle dynamique du club. Dans ce cadre, il s’agit d’une véritable gestion sportive à trois. Elle est constitué de :

- Gil COCQUARD

Après avoir entraîné l’US Bourg (1998-2006), Gil avait intégré le staff mis en place par Christian LANTA en s’occupant notamment de la préparation physique.

- Matthieu LAZERGES

Joueur du LOU de 2002 à 2005, Matthieu faisait également partie prenante du staff de la précédente saison en tant qu’analyste vidéo et superviseur des équipes adverses.

- Raphaël SAINT-ANDRE

Il porta lui aussi les couleurs du LOU de 1999 à 2001 avant de diriger les équipes de Lons Le Saunier puis de l’ASVEL.

Pour faire gagner sur le terrain notre projet d’un grand club de rugby à Lyon, l’équipe s’appuie sur un groupe dont les maîtres mots sont continuité et formation.

Ainsi, 14 joueurs sous contrat sont conservés :

Xavier FIARD, Laurent PAKIHIVATAU, Daniel RODRIGUEZ

Olivier NAUROY, Julien SALELLAS

Raphaël JECHOUX, Fabien LAURENT, Lionel MALLIER, Nicolas PORTIER

Ludovic LOUSTAU, Xavier SADOURNY

Cédric LEITE, Clément MARIENVAL, Nicolas RAFFAULT

Cinq joueurs du Centre de Formation sont pleinement intégrés à l’effectif professionnel:

Fabio DA SILVA, Julien FACUNDO, Pierre GICOLLET, Arnaud DORIER, et Aliki FAKATE

Six joueurs ont choisi de prolonger à ce jour :

Jeandre FOURRIE et Jorie MULLER, séduits par le projet du club et les mois passés à Lyon, nous rejoignent totalement.

Mickael MABILON qui poursuit son histoire avec le club qui dure depuis 5 saisons.

Frédéric MONTAGNAT qui était en prêt, reste au club.

Arnaud MATHET fera assurément démonstration de ses talents après une saison gâchée par les blessures.

Gérald GAMBETTA sera encore la figure de proue du pack et du club.

Six nouveaux joueurs viendront renforcer ce groupe. Ephraim TAUKAFA, talonneur en provenance de l’US Oyonnax, et Alexandre PECLIER, arrière ou demi d’ouverture et buteur en provenance de l’AS Clermont Auvergne ont d’ores et déjà rejoint l’aventure du LOU. Viendront s’ajouter, dans les jours prochains, un pilier, deux secondes lignes et un ailier.

Notre volonté n’est pas de se positionner par rapport à une course à l’armement basée sur une surenchère spéculative mais bien de bâtir un grand club sur des bases saines de développement. Le professionnalisme est le maître mot de ce projet et consiste à pouvoir s’appuyer sur :

- Un actionnariat solide.

- Un outil stade moderne et performant.

- Une formation pointue

- Des activités novatrices.

- Une sphère sportive façonnée à l’image de ce projet global.

Pour paraphraser Gérard COLLOMB, Sénateur Maire de Lyon, dans un édito paru il y a quelques semaines : oui nous sommes en train de construire un grand club de rugby pour notre cité, en le bâtissant à la lyonnaise c’est à dire avec patience, pertinence, professionnalisme et ambition.

Yvan PATET

Président du LOU Rugby