Un grand LOU sans bonus.

Par Laureline COQUARD le 12 octobre 2013

PRO D2 / J6 - LOU/Mont de Marsan (34-17). Le LOU s’est imposé ce samedi face au Stade Montois (34-17). Alors qu’ils avaient survolé cette rencontre, les Rouge et Noir se sont vus priver du bonus offensif en toute fin de match. Sous des conditions climatiques difficiles, les Lyonnais ont déroulé leur jeu, mais ont aussi laissé transparaître quelques défauts surprenants.

Un grand LOU sans bonus.
Photo Marc Galaor/LOU Rugby.

Si la rencontre a commencé dans le froid et sous la pluie, le LOU Rugby s’est chargé de réchauffer son public. Lachie Munro a rapidement débuté son show, ouvrant le score dès la 4ème minute (3-0) ; le début d’un nouveau 100% de l’ouvreur face aux perches. Seule la pénalité de Pierre-Alexandre Dut, à la 11ème minute, répondra aux offensives lyonnaises dans cette première période (6-3). A noter la désormais « spéciale » du LOU Rugby, à la 31ème minute : face aux perches, Lachie Munro joua la penaltouche. Une stratégie encore payante, aboutissant une action collective parfaite qui permis à Viktor Kolelishvili d’inscrire le premier essai de la rencontre (13-3). En fin de première période, Julien Dumora confirma sa belle performance à l’arrière en filant à son tour l’essai (20-3).
Au retour des vestiaires, le LOU avait faim ! Profitant de l’impressionnant travail d’un Sébastien Chabal des grands soirs, le géorgien Viktor Kolelishvili s'offrit un doublé (27-3). Il faudra attendre la 59ème minute pour voir le meilleur marqueur des Rouge et Noir, Mosese Ratuvou, signer son cinquième essai de la saison.

Une victoire et des déceptions

Malgré une belle victoire, ponctuée de quatre essais, la perte du bonus offensif a laissé place à la frustration : « On a perdu un point », rumine le coach des avants Olivier Azam. Il serait difficile de ne pas regretter les deux essais encaissés, et notamment le premier, inscrit par Jean-Baptiste Dubie, après des changements lyonnais et dans un incompréhensible moment de latence. 

Mais même sans ce bonus offensif, le LOU Rugby s’installe seul en tête du classement et confirme ses ambitions. Un long chemin reste à parcourir, à commencer par un déplacement sur la pelouse de l’US Colomiers, dimanche prochain.