LOUMAG REVIENT SUR LA SELECTION DE VINCENT COLLIAT !

Par Amélie Buchon le 23 avril 2009
Après ses sélections en équipe de France - de 20 ans cette année pour le Tournoi des Six Nations, le talonneur du LOU Vincent Colliat est retenu pour la Coupe du Monde U20 qui se déroulera au Japon du 5 au 21 juin.
LOUMAG REVIENT SUR LA SELECTION DE VINCENT COLLIAT !

Sélectionné une première fois auparavant pour la Coupe du Monde des - de 18 ans, Vincent Colliat n'avait pu y participer au dernier moment pour cause de blessure.

Une fois de plus, l'encadrement tricolore souligne les qualités de notre jeune talonneur et le sélectionne pour le Mondial au Japon courant juin.

Vincent vient tout juste d'apprendre la bonne nouvelle et nous fait part de ses impressions :

"Cette sélection me prolonge un peu ma fin de saison mais vous m'en voyez ravi ! Je suis trop content car je vais enfin participer à une Coupe du Monde sous les couleurs de l'équipe de France sachant que j'ai manqué la fois précédente pour une blessure survenue juste avant l'épreuve. J'ai maintenant hâte d’en découdre avec les autres nations qualifiées !"

Avec cette nouvelle compétition au programme, peux-tu nous détailler ta fin de saison ?

"Avec le groupe Reichels du LOU, nous allons attaquer les 1/8èmes de finales de notre catégorie. Nous jouerons ainsi tous les week-ends tant que l'on gagne ou jusqu’à ce que l’on soit éjecté (matchs à éliminatoires directs) ! Ces matchs ne sont que du bonus et du point de vue de notre état d'esprit, nous allons pouvoir jouer libérés puisque nous avons déjà atteint notre objectif de début de saison qui était de se qualifier pour les phases finales.

En parallèle, je vais suivre le programme spécifique de préparation à la Coupe du Monde. Un programme physique personnalisé va nous être envoyé. Il s'agit alors de le respecter sous la surveillance de mon préparateur physique du centre de formation.

Concernant la performance de notre groupe sur ce Mondial (26 joueurs sélectionnés dont 22 figureront sur la feuille de match), nous n'avons pas encore d’objectif fixé par l’encadrement. Nous en parlerons lors du stage préliminaire à Marcoussis qui nous réunira tous avant de s'envoler pour le Japon.

Là-bas, le format de la compétition est organisé sous forme de quatre poules de quatre équipes, puis les premiers de chaque poule s'affronteront en demi-finale et en finale. Sachant que nous avons un match tous les quatre jours, le rythme sera élevé mais j'espère que la récupération des lendemains de match pourra aussi nous servir pour la découverte du pays !"

Justement, le Japon, c'est presque à l'autre bout du monde... es-tu déjà allé aussi loin ?

"Ce sera mon premier grand voyage en dehors de l’Europe ! J'ai joué récemment en Irlande mais partir aussi loin, c'est une grande première et je pense que le dépaysement sera de mise lors de ces trois semaines ! Heureusement, je m'étais organisé à l'avance et j'ai déjà mon passeport qui n'attend plus que le tampon d'arrivée sur le territoire japonais !"

Après cette compétition, comment envisages-tu la saison prochaine ?

"Je vais d'abord commencer par prendre quelques jours de vacances bien mérités puis je reprendrai sans doute la préparation physique avec les pros à partir de fin juillet.

L’année prochaine, je suis encore dans la tranche d'âge pour jouer en Reichels mais je pense que je serai souvent surclassé pour rejoindre les Espoirs et j’espère peut-être aussi rejouer avec les pros si l’occasion m’en est donnée comme cette saison.

Enfin, avant de me consacrer pleinement au rugby pour ces prochaines années, je mets un point d’honneur à valider mon DUT en génie civil (gestion de projets sur des chantiers ou en bureau d'études). Si tout se passe comme prévu, j'aurai mon diplôme en poche dans un an, en juin 2010. C'est important pour moi de savoir que ma reconversion post-rugby est assurée pour me lancer sereinement dans ma carrière sportive."

Le LOU est heureux de compter parmi ses jeunes qui montent un Vincent en pleine forme et prêt à tout donner pour représenter brillamment les couleurs de son club et de son pays !

Coraline Jonet