POINT INFIRMERIE

Par Amélie Buchon le 17 mars 2009
La belle victoire à Béziers aura laissé quelques traces dans l’effectif du LOU. Retrouvez comme chaque semaine le point hebdomadaire de l'infirmerie du LOU ...
POINT INFIRMERIE

Suite au match contre Béziers, le plus gravement touché est notre centre Sydney Galopin, victime d’une entorse au genou droit. Il ne devrait pas être opéré mais sa fin de saison est grandement hypothéquée. Il rejoint ainsi Clément Marienval (opéré du poignet gauche) pour qui la fin de saison est compromise.

Blessé plus légèrement, le deuxième ligne Aliki Fakaté souffre de contusions au quadri gauche. Il est en soin cette semaine mais devrait être opérationnel ce week-end.

Laurent Pakihivatau devrait aussi reprendre en fin de semaine, on estime à 90 pour cent ses chances de participation au match contre Grenoble.

Dans les rangs des blessés « moyenne durée », on retrouve :

- Bruno Lancelle, indisponible 4 à 6 semaines suite à une déchirure des ischio jambiers.

- Lionel Mallier attend la décision du chirurgien suite à la rupture des tendons extenseurs du 4ème doigt de sa main gauche. Il est arrêté pour au moins un mois et demi.

- Lionel Gautherie, arrêté pour au moins encore deux semaines suite à sa déchirure du psoas.

Enfin plusieurs joueurs sont en phase de réathlétisation (NDLR : en cours de reprise mais ils n’ont pas droit au contact). C’est le cas de Julien Salellas (arrêté pour pubalgie), Ludovic Saunier (opéré du ménisque), Julien Facundo (déchirure de l'aponévrose plantaire) et Arnaud Dorier (opéré du 1er métacarpe).

Coraline Jonet