VERDICT

Par Amélie Buchon le 15 mai 2009
Inutile de le redire, la dernière journée de la saison est décisive pour les lyonnais ! Pour se qualifier, la condition est double : une victoire des rouges et noirs à Auch et un faux pas d’Oyonnax à Narbonne.
VERDICT
Jean-Louis Chauveau

Dimanche 14h15, AUCH – LOU !

Dernier match de la saison 2008-2009… et quel match ! L’enjeu est de taille pour les lyonnais qui espèrent plus que jamais que le destin jouera en leur faveur.

Avec cinq défaites consécutives (dont deux à domicile), les gersois veulent à tout prix relever la tête et terminer la saison avec les honneurs et ils auront à cœur de saluer le départ de leur entraîneur Pierre-Henry Broncan en partance pour Aurillac.

Avec huit victoires en neuf matchs, le LOU est l’équipe en forme de cette deuxième partie de Championnat. Mais l’histoire se répète-t-elle ? Vivrons nous, comme la saison dernière, la joie de se qualifier lors de la dernière journée ? Brice Salobert nous donne son point de vue…

Avant d’arriver à Lyon, le demi de mêlée du LOU a évolué quatre ans à Auch. Pour lui, ce match a donc une double importance : son retour en terres auscitaines et évidemment l’enjeu des demi-finales. Il nous fait part de son état d’esprit avant ce match…

« Après 4 ans passés à Auch et après avoir connu deux montées avec eux, je garde de très beaux souvenirs de cette équipe ! Je pense que mes premiers instants sur la pelouse du Stade du Moulias vont être bizarre… Ce sera la première fois que j’entrerai sur ce terrain avec d’autres couleurs que celles de Auch. Mais étant donné l’enjeu du match, je doute que mes états d’âme fassent long feu ! »

Il en profite pour nous faire partager sa connaissance de ce groupe au sein duquel il a évolué jusqu’à la saison dernière : « Les auscitains sont combatifs, excellents en conquête, en mêlée et en touches. C’est une équipe qui a vécu une saison difficile mais je pense que pour ce dernier match à domicile, ils auront à cœur de remercier leurs supporters pour leur soutien. Pour nous, c’est tout simplement un quart de final à l’extérieur, le match qui nous ouvre les portes des demi-finales… ou qui nous claque la porte au nez ! ».

Raphaël Saint-André, lui, nous parle plus de l’aspect technique : « on va affronter une équipe solide mais qui a été perturbée par de lourds problèmes financiers cette saison. Les joueurs auscitains vont pour certains jouer leur dernier match et ils auront clairement à cœur de finir sur une bonne note chez eux. Le FC Auch se repose sur plusieurs points forts à l’image d’une équipe très solidaire, un gros paquet d’avant et c’est aussi un groupe qui sait jouer sur toute la largeur du terrain. Maintenant, ils manquent peut-être un peu de puissance comparé à nous ».

Malheureusement aujourd’hui le LOU se mord les doigts d’avoir laissé filer tant de matchs à sa portée en début de saison. Ces points laissés sur le bord de la route empêchent les lyonnais d’être maître de leur destin… « Nous savons bien que nous n’avons plus toutes les cartes en main et qu’à présent on dépend des autres, poursuit Brice. Les matchs joués cet hiver nous ont fait du mal. L’équipe a su se ressaisir dès l’arrivée des premiers rayons de soleil pour enchaîner de bonnes performances mais nous avons malheureusement laissé échapper beaucoup de points, trop de points… L’essentiel maintenant est de ne pas avoir de regrets à la fin de ce dernier match. Ensuite viendra l’heure du bilan et il faudra savoir en tirer des conclusions pour ne plus se retrouver dans une telle position dans le futur. »

Brice est clair, les lyonnais sont ultra motivés ! A deux jours du « match verdict », on sent les rouges et noirs prêts et déterminés. « La semaine de vacances a fait du bien à tout le monde. Nous avons pu nous ressourcer en famille et récupérer physiquement. Nous sommes maintenant heureux de nous retrouver pour peut-être notre dernier match tous ensemble car certains sont sur le départ ou en fin de contrat. Vous l’aurez compris, ce match nous tient très à cœur et on l’emportera coûte que coûte ! »

Composition de l’équipe :

1. Xavier FIARD

2. Tony TESTA

3. Laurent PAKIHIVATAU

4. Olivier NAUROY

5. Milton N'GAUAMO

6. Eugène N’ZI

7. Nicolas PORTIER, capitaine

8. Nicolas BONTINCK

9. Brice SALOBERT

10. Xavier SADOURNY

11. Nicolas RAFFAULT

12. Vinaya WAKANIVUGA

13. Cédric LEITE

14. Lionel GAUTHERIE

15. Romain LOURSAC

Remplaçants :

16. Pierre GICOLLET

17. Ephraïm TAUKAFA

18. Mathieu CADIC

19. Fabien LAURENT

20. Sydney GALOPIN

21. Jeandre FOURIE

22. Arnaud MATHET

23. Ariel CASTELLINA