" "  

#LOURCT. L'histoire de la confrontation

Le 22 janvier 2020
MATCH. Le LOU Rugby recevra ce samedi le RC Toulon pour le compte de la 14ème journée de TOP 14. Une confrontation de prestige déjà riches en souvenirs et émotions. Revenons sur le match aller, mais également sur l'histoire de ce LOU/RCT. 
#LOURCT. L'histoire de la confrontation
Photo © Marc Galaor / LOU Rugby
2019-2020
RCT 6-20 LOU
Le LOU Rugby s'est imposé à Mayol pour la première fois en championnat cette saison, lors de la phase aller. Dans un match haché par trop d'indisciplines de la part des deux formations, les Lyonnais ont finalement fait la différence en seconde période grâce à deux essais de Clément Ric puis Pierre-Louis Barassi. 

2018-2019
RCT 40-7 LOU
Cruel d'efficacité, le RCT a étouffé le LOU pendant 80 minutes, offrant à son public de Mayol une victoire bonifiée ponctuée de six essais. 
LOU 42-33 RCT
Après un débat de buteurs entre Wisniewski et Carbonel, les Lyonnais sont finalement venu à bout de leur adversaire grâce aux essais de Fearns, Ivaldi et Regard en seconde période. Grâce à ce succès, les hommes de Mignoni ont pu confirmer leur statut de prétendant à la qualification. 

2017-2018
RCT 39-11 LOU
Le LOU Rugby concédait à Mayol un quatrième revers consécutif de rang en TOP 14. Seul un essai de Gill en fin de match permis aux Gones de sauver l'honneur face à une puissante formation toulonnaise.
LOU 15-6 RCT
Au cours d'un match "cadenassé", seul Mike Harris et ses 5 pénalités ont su faire penché la balance en faveur de Lyon. Une rencontre haletante. 
RCT 19-19 LOU
Pour sa première participation à un barrage de TOP 14, le LOU s'est sur la pelouse du RCT au terme d'une rencontre riche en suspense. Alors que les deux équipes terminaient le match puis la prolongation à égalité, les Lyonnais ont finalement arraché une qualification historique en demi-finale grâce au nombre d'essais inscrits. Un exploit majuscule dans l'histoire du LOU Rugby !

2016-2017
LOU 27-13 RCT
Le dernier LOU/RCT de l'histoire à Vénissieux et le premier de l'ère Mignoni à Lyon s'est conclu par une incontestable victoire lyonnaise. Après une solide première période des Gones (22-6), ponctué d'un festival au pied de Frédéric Michalak mais aussi d'un essai de Mickaël Ivaldi, le RCT n'a jamais réussi à revenir dans la partie. 
RCT 31-17 LOU
Malgré des débats plutôts équilibrés en première période, l'expérience des Toulonnais a finalement fait la différence en seconde. Les Lyonnais n'ont d'ailleurs pas inscrit le moindre point dans le second acte.