" "  

#LOUR92. Xavier Mignot : "Ils sont sûrs de leur jeu."

Le 20 février 2020
ENTRETIEN. Le LOU Rugby recevra le Racing 92 ce dimanche (12h30). Avant ce choc, Xavier Mignot a répondu à nos questions. 
#LOUR92. Xavier Mignot : "Ils sont sûrs de leur jeu."
Photo © Marc Galaor / LOU Rugby
Quel bilan avez-vous tiré après votre défaite chez l’UBB le week-end dernier (37-19) ?
X.M. : Il y a eu surtout beaucoup de frustrations puisqu’on n’a pas été récompensé de notre travail. On sait que tous les points vont compter jusqu’à la fin, et qu’il y avait moyen d’en ramener de Bordeaux. Ils ont fait une très bonne fin de match, mais je pense que, sur l’ensemble du match, il y avait la place... On est surtout passé à côté de certains points importants, on ne peut en vouloir qu’à nous même.
 
Pierre Mignoni réclamait la semaine dernière, plus de « constance » dans les performances du groupe…
X. M. : Oui, nous sommes un peu sur courant alternatif : parfois capables de faire de très bonnes choses, comme de moins bonnes... Nous devons progresser dans la gestion de nos temps faibles. Quand, lors de certains matchs on perd un peu le fil, il faut essayer de ne pas prendre de points et être davantage dans la gestion. Il faut que l’on soit capable d’inverser la pression sur nos temps forts, et de scorer dès que possible. Ce sont des matchs qui ressemblent de plus en plus à des matchs de phases finales. Il faut prendre le pas sur l’adversaire, d’autant plus à l’extérieur où les supporters et l’environnement du match nous sont hostiles. Il faut se resserrer entre nous, se recentrer sur notre jeu pour faire un résultat positif.

Ce dimanche, le Racing 92 se présente au Matmut Stadium. Comment présenteriez-vous cette équipe ?
X. M. : Ils sont sûrs de leur jeu. Ils sont en pleine confiance en ce moment. Ils jouent ! Ils sont capables de tenir le ballon et faire des séquences assez longues. Ils ont de la qualité à tous les postes. C’est une très bonne équipe de TOP 14. De notre côté, ça ne change absolument rien. On reste focalisé sur nous, sur ce qui n’a pas été contre l’UBB. Il y avait pas mal de choses à redire, et notamment des choses que l’on peut - et que l’on doit - faire mieux parce qu’on sait qu’on en a les capacités. Que cela soit défensivement, offensivement, dans la gestion stratégique du match… on doit être capable de « tuer le match ».