INTERVIEW

Par Amélie Buchon le 4 décembre 2008
Portrait de Rémy GROSSO
INTERVIEW

www.lourugby.fr est allé à la rencontre de Rémy Grosso, ¾ aile du LOU, qui fête ses 20 ans aujourd’hui.

Rémy réalise un début de saison très prometteur et son entrée chez les Pros a été remarquée.

Peux tu te présenter en quelques mots ?

« Je suis né à Lyon le 4 décembre 1988. Je mesure 1m90 pour 100 kg.

Quel est ton parcours ?

« J’ai commencé le rugby à 5 ans au Rhône Sportif, club évoluant en Fédérale 3. Puis j’ai intégré la section Sport Etude du collège Grignard à Lyon. Jean Henri THUBERT, qui était à l’époque entraineur de l’équipe première du LOU et qui travaillait au sein de mon collège, m’a incité à rejoindre le club. A 14 ans, j’ai donc intégré le LOU Rugby en Cadets. L’équipe 1 venait alors de monter en Pro D2. »

Comment se passent tes premières années au LOU ?

« Petit à petit je gravis les échelons. En Cadet j’intègre la sélection du Lyonnais, puis en Crabos la sélection Rhône Alpes. Je fais également plusieurs stages nationaux, comme le TOP 100 qui réunit les meilleurs jeunes joueurs français. Malheureusement, en Crabos, je me blesse juste avant le Championnat d’Europe pour lequel j’avais été sélectionné. Les blessures vont s’enchainer durant la saison 2006-2007 me privant de grands rendez vous tel que le stage des moins de 19 ans qui devait se conclure par un match contre l’Italie. La même saison, j’intègre le Centre de Formation du LOU. La chance tourne enfin en février 2008 puisque je suis sélectionné pour participer à un stage des moins de 20 ans, au terme duquel je fais ma première entrée lors d’un match international, France-Afrique du Sud. Dans le même temps, je suis surclassé dans l’équipe Espoir du LOU et en fin de saison 2008, je participe aux phases finales du championnat avec les Reichels. Nous perdons en demi-finale contre Castres alors que personne ne nous attendait à ce stade de la compétition. C’était une très belle aventure. »

Et les études dans tout ca ?

« Je prépare le Brevet d’éducateur sportif. Je ne m’entraîne pas avec les Pros le jeudi et le vendredi pour pouvoir suivre ma formation. »

Comment ca se passe avec l’équipe 1 du LOU ?

« J’ai intégré le groupe cet été pour la préparation physique. Je suis titularisé pour la première fois lors d’un match amical contre Grenoble. J’ai d’ailleurs joué trois matchs amicaux sur quatre avant le début de saison. Depuis mon entrée dans l’effectif Pro, j’ai fait six feuilles de match, ma première titularisation au Stade Vuillermet était la semaine dernière contre Narbonne. Chaque match est une super expérience. Tu te rends compte des progrès que tu dois encore faire et du niveau que tu dois atteindre pour jouer en Pro. Je ne m’attendais pas à avoir la confiance du coach donc j’essaye de faire au mieux pour ne pas décevoir, et pourquoi pas, avoir pas ma place plus souvent dans le groupe à long terme. Mais je suis conscient que pour ça, il faut que je progresse techniquement, que je travaille entre autres mes appuis et mon habilité. Je fais aussi beaucoup d’efforts pour me canaliser car j’ai tendance à être hyperactif. Je suis bien plus à l’écoute et moins dissipé quand je suis dans le groupe des Pros. Alors qu’en règle générale, je fais partie de ceux qui aiment bien rigoler dans le vestiaire…Mais je laisse la tâche à Romain Loursac, Lionel Gautherie, Gérald Gambetta ou Xavier Sadourny qui s’en chargent très bien ! »

Meilleur souvenir ?

« Le demi-finale en Reichels et mon premier match international contre l’Afrique du Sud. »

Comment vois-tu l’avenir ?

« J’attend de prendre mes marques. Je profite du moment et de la chance que j’ai. L’idéal serait de rester dans l’effectif Pro. Je suis Lyonnais, j’adore ma ville alors j’espère rester ici pendant encore longtemps. »

Raphaël Saint André : « Rémy grosso est un jeune joueur très prometteur qui a de grosses qualités physiques. Il est assez rapide et très fort à l’impact en attaque et en défense. Il doit cependant travailler la technique individuelle et la concentration ».

Bon anniversaire Rémy !

Nelly BOIS