La belle rencontre des joueurs du LOU Rugby

Par Arthur Maléo le 29 juillet 2013

REPORTAGE. Dans le cadre des Championnats du Monde d’Athlétisme Handisport à Lyon, Stéphane Rouault, conseil de l’UNSS et Franck Isaac-Sibille, Vice-Président du LOU, ont souhaité mettre en lumière ces champions, aux palmarès d’envergure mais souvent moins médiatisés que les sportifs dits « valides ».

La belle rencontre des joueurs du LOU Rugby
Photo Jeudi 15 Films

Quatre athlètes, membres de l’Equipe de France d’Athlétisme Handisport, ont été invités ce vendredi 26 juillet au Matmut Stadium, pour un grand moment d’échange et de partage, à l’occasion d’un déjeuner avec l’ensemble des joueurs de l’équipe du LOU : 

-Mandy FRANCOIS-ELIE (Championne Paralympique du 100 mètres en 2012 ; Championne du Monde du 100 et 200 mètres en 2013).
-Jean-Baptiste ALAIZE (recordman et quadruple Champion du Monde de saut en longueur chez les moins de 23 ans ; Champion de France Elite du 100 mètres en 2013).
-Trésor MAKUNDA (Champion du Monde du 100 mètres en 2006 ; médaillé de Bronze Paralympique du 100 et 4x100 mètres en 2008 ; du 400 mètres à Londres en 2012 ; 3ème du 4x100 mètres en 2013 aux Championnats du Monde) et son « guide » de course Edgar ONEZOU.

Encore très peu médiatisé en France, le Handisport peine à se développer, malgré le palmarès d’envergure qu’affichent certains de ses athlètes. Ainsi, pour ces derniers, il est toujours valorisant de se « mêler » à des sportifs « valides », pour le coup compréhensibles et admiratifs de leurs exploits, comme nous le confiait Jean-Baptiste Alaize : « Nous sommes tous des sportifs de haut-niveau, nous nous entraînons dur pour ça avec les mêmes objectifs : gagner. Nous avons tous un handicap : le nôtre est visible, celui des valident ne l’est pas. Et cela, ils le comprennent, comme j’ai pu en discuter avec Sébastien Chabal. On est une même famille. »

Image - Photo Jeudi 15 Films

Le capitaine lyonnais Lionel Nallet s’est montré très honoré, au moment de remettre aux athlètes présents un ballon du LOU Rugby : « C’est un honneur pour nous, rugbymen, de recevoir ces athlètes. Nous sommes tous des sportifs de haut-niveau mais eux ont beaucoup de choses à nous apprendre. Ils ont réussi à vaincre leur handicap et pour nous, sportifs « valides », ils sont des exemples. » Tim Lane lui, s’est dit « impressionné » par le parcours et la réussite de ces derniers. 

De leur côté, les athlètes ont, à l’unanimité, passé un très bon moment en compagnie des joueurs du LOU… Même si, aux premiers abords, « ils sont impressionnants physiquement ! Encore plus qu’à la télévision ! », S’étonnait Mandy François-Elie. Trésor Makunda, qui lui aussi présente un palmarès impressionnant, a tenu à faire la comparaison : « Nous n’avons pas souvent l’occasion de croiser des rugbymen. Ils me rappellent les lanceurs de poids en Athlétisme : gros gabarits mais ce sont souvent les plus sympas ! » Edgar Onezou, son compère de course (« guide »), n’aimerait pas, pour sa part, se retrouver dans la peau de leurs « adversaires (rires) »

Présent pour l’occasion, le Directeur Communication de l’Union Nationale du Sport Scolaire, Charles Kashema, nous expliquait l’importance que peut avoir ce genre d’initiative : « A l’UNSS, nous avons besoin d’ambassadeurs forts, qui ont des histoires à raconter aux jeunes. Trésor Makunda et Jean-Baptiste Alaize en font partie ; C’est important pour eux d’être en relation et écoutés par des sportifs « valides » comme l'ont été les joueurs du LOU. C’est un message fort. »

« Ça fait plaisir d’être mis en valeur, comme ce fut le cas aujourd’hui devant les joueurs du LOU », concluait Jean-Baptiste Alaize.