" "  

#INTERVIEW. Jordan Taufua : "J’ai fait en sorte d’être prêt mentalement et physiquement"

Le 11 février 2021
RECRUE. Quelques jours après ses débuts en Rouge & Noir,  nous avons tendu le micro à la dernière recrue : Jordan Taufua !
#INTERVIEW. Jordan Taufua : "J’ai fait en sorte d’être prêt mentalement et physiquement"
Jordan Taufua, 29 ans, s'est engagé pour 2 saisons avec le LOU Rugby. Suivi depuis plusieurs années par Pierre Mignoni qui ne le tarit pas d'éloges, le troisième ligne néo-zélandais a dû avoir une adaptation express. A peine arrivé d'Angleterre  et après une période de quarantaine, l'ancien joueur des Tigers a démarré comme titulaire face à l'ASM le week-end dernier. Performant au Michelin, Jordan Taufua poursuit son intégration. S'il se démarque par ses qualités rugbystiques, sa sympathie et sa force mentale sont des atouts qui plairont au supporters lyonnais. Interview.

Pour commencer, comment ça va après ton premier match avec le LOU ? Tu n’es pas trop fatigué ?

Je me sens bien. C’était cool d’être là et de jouer pour la première fois pour le LOU. C’était un match dur contre Clermont mais très excitant aussi. Je suis content d’avoir pu défendre les couleurs du club. Le corps suit bien et je suis prêt à aller au Racing ce week-end !
 
Ton intégration a été très rapide. Tu as dû être vite opérationnel après ta quarantaine. Comment as-tu géré tout cela ?
Effectivement j’ai passé plusieurs jours en quarantaine avant d’attaquer fort l’entraînement avec mes nouveaux coéquipiers. Je n’ai pas eu le temps de trop réfléchir alors j’ai fait en sorte d’être prêt mentalement et physiquement, et être sûr que tout soit clair au niveau du plan de jeu. Mais cela reste du rugby. C’est un jeu simple.
 
Comment analyses-tu le TOP 14 ?
En ce moment on défie de grosses équipes. Clermont la semaine passée, le Racing ce samedi. Deux matchs à l’extérieur, deux équipes de qualité. Difficile de juger sur une seule rencontre mais le TOP 14 est très dur et très physique. Je le regardais depuis l’Angleterre lorsque j’évoluais aux Tigers et j’aime la façon dont ça joue. C’est un jeu rapide, un rugby d’attaque et très rude en défense.
 
Comment définirais-tu ton jeu ?
Je suis très agressif et physique. Je pense que la façon dont je joue est probablement adaptée pour le championnat français. J’aime le contact, j’adore plaquer mais également porter le ballon et jouer debout dans la défense. Le jeu est assez ouvert en TOP 14 et c’est quelque chose qui colle bien à mon jeu.
 
Tu ne débarques pas dans un groupe inconnu. Tu avais des connaissances particulières dans l’équipe avant de venir ?
En effet, j’ai connu Rudi Wulf et Toby Arnold à l’époque en championnat néo-zélandais et, plus récemment, Temo Mayanavanua qui évoluait à Northland en Mitren Cup. J’ai aussi affronté Izack Rodda et Colby Fainga’a en Super Rugby lorsqu’ils jouaient respectivement aux Reds et aux Brumbies. J’apprécies beaucoup ces mecs et cela a facilité mon intégration dans le groupe.
 
Pour finir, as-tu un message pour les supporters ?
Je suis vraiment pressé de jouer au Matmut Stadium avec vous tous présents. Je sais que c’est difficile pour vous loin des stades mais j’espère rapidement vous rencontrer et partager les victoires avec vous.