DE JUSTESSE MAIS CA PASSE !

Par Amélie Buchon le 7 février 2009
Le LOU met fin à l’enchainement de victoires d’Oyonnax et remporte par la même occasion son premier match en 2009 !
DE JUSTESSE MAIS CA PASSE !
Jean-Louis Chauveau

L’entraîneur Raphaël Saint-André ne cache pas sa joie «Je suis très content ! On s’est accroché, nous avons montré ce soir une belle facette de notre équipe et avons livré un gros combat. Le terrain était quasi injouable, désolé d’ailleurs pour le spectacle, mais le LOU a su être présent. Surtout que l’on aurait pu revoir le même scenario que face à Colomiers … les matchs serrés comme ceux-ci se jouent sur les moindres détails. C’est une victoire importante pour nous après nos trois défaites et un nul. Vraiment, c’est très satisfaisant.

Au regard des conditions météorologiques, c’est incroyable ! Le vent a même tourné contre nous en 2ème mi-temps ! Mais nous l’avions dit et nous le maintiendrons quoi qu’il en soit, on ne lâchera rien jusqu’à la fin de la saison».

Nicolas Raffault enchaîne « Avec cette boue, il faut du courage et de l’envie pour gagner ce match là. Et c’est tout à fait le genre de match qui se joue à pile ou face … cela peut tellement dépendre d’une décision de l’arbitre ou d’un ballon échappé. Mais nous avons fait les efforts qu’il fallait pour sortir de notre spirale négative. Désormais, on espère continuer sur cette lancée et aller chercher des points à l’extérieur afin de recoller au quinté de tête».

A 16h, la pelouse est détrempée mais la rencontre a quand même lieu sous une pluie fine qui tombe par intermittence. Globalement, le match était plutôt équilibré et le ballon n’a pas arrêté de parcourir le terrain d’un bout à l’autre.

A la 5ème minute, nous assistons à une belle percée des lyonnais qui arrivent dans les 22 d’Oyonnax, l’action se terminant par une pénalité réussie de Jeandre Fourie qui ouvre le score. Ce dernier réitère à la 17ème minute pour donner une petite avance au LOU. Mais celle-ci sera d’une courte durée puisque coup sur coup à la 23ème et 28ème minute, le buteur Oyonnaxien Silvère Tian remet les deux équipes à égalité. Notons un carton jaune adressé à Xavier Fiard à la 22ème minute pour faute technique.

Juste avant la fin de la première période, Jeandre Fourie redonne l’avantage à son équipe, de nouveau sur pénalité.

Alors que les joueurs marquent la pause aux vestiaires, les élèves de l’école de Jean Moulin de Vénissieux présentent leur HAKA sur la pelouse de Vuillermet face aux spectateurs enchantés par la prestation !

De retour des vestiaires, les changements s’enchaînent des deux côtés et le rythme s’élève.

A la 43ème, Rémy Grosso réalise une superbe course, arrêté de peu par les blancs d'Oyonnax. Puis, c’est au tour de l’équipe adverse de prendre le dessus pour quelques minutes. Les équipes deviennent un peu plus agressives et l'occupation du terrain alterne d'un côté comme de l'autre.

A la 72ème, Silvère Tian manque la pénalité qui aurait pu changer le cours du match et dès cet instant, les Oyonnaxiens augmentent leur niveau de jeu. A la 78ème, Bertrand Guilloux réalise un bon coup de pied, botté en touche par Xavier Sadourny à seulement deux mètres de l’en but lyonnais. La pression monte … les blancs poussent fort mais les rouges résistent et obtiennent une mêlée en leur faveur. Le signal de la 80ème minute retentit, ce qui permet au LOU de s’en tirer en sortant le ballon du jeu suite à la mêlée.

Une fois de plus, aucun essai n’est inscrit mais la victoire, elle, est acquise !

Coraline Jonet

POINTS POUR LE LOU : 9

3 Pénalités de Jeandre FOURIE 6’ – 17’ – 36’

POINTS POUR OYONNAX : 6

2 Pénalités de Silvère TIAN 23' – 28’